La lampe cornichon

Attention à ne pas reproduire cette expérience sans connaissance électrique. Le danger est réel.

Á réaliser par un adulte.

On trouve des vidéos sur Internet présentant cette expérience. Malheureusement, la sécurité est souvent mise de côté.

Je me suis inspiré du livre d’expériences de Florian Briant (Á dévorer si les expériences amusantes vous attirent). Toutes les explications scientifiques de cette expérience y sont détaillés. En revanche, la mise en application n’est pas à mon goût assez solide. Je vous propose ici un montage ultra-simple.

Á quoi ça sert ?

  • Á présenter une expérience amusante.
  • Á aborder la luminescence.
  • Á exploiter le cours sur les ions au collège.
  • Á présenter la différence avec les ampoules à incandescence.

Que la lumière soit !

La lumière générée se situe surtout au niveau des câbles

Matériels nécessaires

Tout ce matériel se trouve dans les magasins de bricolage ou encore mieux vous pouvez mettre en œuvre du recyclage.

  • Une petite plaque en bois (15 cm x 15 cm x 1cm)
  • Un bloc de jonction.
  • 2 bouts de câbles électriques (2,5 mm2– ils sont ainsi bien rigide) L’électricien du collège doit en avoir, un ami qui fait construire, …
  • Un câble avec interrupteur et prise électrique mâle.
  • Des gros cornichons conservés dans des bocaux.
J’ai récupéré un câble d’un ancien appareil électrique défectueux. Un peu de recyclage ne fait pas de mal.

Réglages et précautions

  • NE JAMAIS TOUCHER LES FILS si la prise est branchée pour des raisons évidentes de sécurité !
  • Dénudé les fils sur 4 cm environ afin d’offrir un maximum de contact avec le cornichon.
  • Bien fixer le bloc de jonction et coincer le câble. J’ai imprimé des petites pièces en 3D pour réaliser ces fonctions.
  • Débrancher la prise. Vérifier que l’interrupteur est en position « off ». Placer le cornichon. S’éloigner un peu et déclencher l’interrupteur. Laisser fonctionner quelques secondes devrait suffire d’autant plus qu’une odeur peu agréable se dégage par la suite.
  • Prévoir un chiffon ou un essuie-tout pour nettoyer.

Combien ça coute ?

Sans recyclage, l’ensemble coute environ 2 ou 3 euros. Avec de la récupération, on peut s’en sortir pour rien !

Prolongement

Peut-ton utiliser d’autres condiments, des fruits, des légumes, … ?
Oui, à condition qu’ils aient macéré dans une solution salée.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *